23 janvier 2007

Le Musée des Religions à Taipei !!

Avec l'Association des Français de Taiwan était organisé, ce dimanche 21 janvier 2007 une sortie pour visiter ce musée.
Voici quelques extraits traduis par moi même.

RESPECT POUR TOUTES LES FOIS, ET TOLÉRANCE POUR TOUTES LES CULTURES.

Maître Hsin Tao, pense qu'une société pluraliste a besoin d'une diversité des méthodes pour la popularisation de la religion et, en conséquence, l'établissement d'un musée de religions du monde est une condition pratique pour cette ère.
Comme principal les efforts de Hsin Tao à plusieurs reprises, un musée des religions du monde doivent être différents des affichages statiques traditionnels des objets façonnés culturels. Les dispositifs essentiels doivent inclure, créer le dialogue et l'interaction avec les assistances.
Les affichages du musée de religions du monde doivent avoir un champ visuel international et, tandis qu'activement attirant les assistances, devraient fournir l'information et la multiplicité essentielles de choix. Entrer dans le musée sera comme entrer dans un grand magasin religieux. Cet établissement n'est pas âge du genre-spécifique, mais vise à répondre aux exigences de chaque catégorie de personne sur la base des différents besoins et expériences. Pour être un musée réussi, il doit être réussi dans quatre domaines principaux : technologie, information, éducation sociale et loisirs.
Maître Hsin Tao souligne les aspects scientifiques et technologiques comme il estime que les jeunes de la prochaine génération ne seront pas automatiquement intéressés par les objets façonnés culturels désuets. Seulement en les présentant dans le contexte des objets façonnés désuets de technologie moderne, peuvent être transformé en quelque chose qui produisent une résonance dans les jeunes, et qui peuvent par conséquent les attirer à la visite le musée et recevoir l'avantage du travail éducatif du musée. Ainsi la technologie peut les aider à atteindre un sentiment de l'équilibre intérieur, tandis qu'elle permet également à l'humanité d'identifier la vérité universelle et de gagner des perspectives du monde.

La technologie moderne est employée pour fournir des informations au sujet des religions du monde. Les gens peuvent se servir de cette connaissance diverse et complexe pour arriver à une vérité objective et pour faire des jugements pour eux-mêmes pendant qu'ils cherchent des réponses.
Cette information avance une question, de pourquoi les êtres humains désirent la croyance religieuse et de ce que la religion peut donner a des personnes. Elle permet à des spectateurs d'affirmer, et être convaincus par une expérience personnelle, et transforme de ce fait leurs perceptions intrinsèques.
En termes d'éducation sociale, le musée vise à parer la tendance pour que l'espace spirituel des personnes devienne graduellement plus étroit jusqu'à ce qu'il ait seulement l'espace. Un coeur égoïste, tout en apportant un royaume de la connaissance, reçoit seulement les vexations de l'obstruction. Par le concept « de l'amour universel », Hsin principal Tao enseigne à des personnes à comprendre l'importance de la pitié et de l'amour pour d'autres.
En allumant la lampe du coeur de chaque personne, et en employant la diffusion de la culture religieuse pour nettoyer le coeur humain, il espère apporter une extrémité à commettre des péchés. Les musées doivent équilibrer l'éducation avec les loisirs. Plutôt qu'être confronté à un aspect du dogme et de l'inflexibilité religieuse, les visiteurs au musée de Taipei découvriront un endroit qui leur permettront de se détendre.
Les expositions sont conçues selon la théorie sur l'éducation et le plaisir qui ne sont pas incompatibles. En effet, en nos conditions vivantes actuellement occupées et tendues, les affichages qui permettent à l'esprit d'errer librement fournissent au coeur un grand sens de facilité et de relaxation, permettant l'identification et la confrontation remplacées.Maître Hsin Tao espère donc que la conception d'un musée qui se sert des principes de la nature inspirera l'amour et la paix. En même temps, la religion peut aider à résoudre la confusion des personnes au sujet de la vie, et leur permettra de réaffirmer la valeur de la vie.


Une vidéo (désolé en Chinois) sur l'ouverture du musée.. cliquer ici

et le site du musée en Chinois et en Anglais cliquer ici

PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

16 janvier 2007

Les Jumeaux de Taichung !!!! (suite)

Ah !!!! les jumeaux de Taichung à bientôt 14 mois ... ils sont en pleine forme.
Marie-Louise (à gauche) toujours aussi inquiète, et le gros père Paul qui se laisse vivre... (tout le portrait de son père) .......
Bonne année les jumeaux ...



PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

09 janvier 2007

Quelques images de ce TGV made in Japan à la forme élancée.

Posted by Picasa


PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !
Posted by Picasa



et si vous voulez en savoir plus sur le High Speed Train le site en Chinois et en Anglais

PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

Les Taiwanais étrennent leur TGV conduit par un Français !! cocorico !!

Le premier train à grande vitesse de Taiwan reliant le nord au sud de l'île est entré en service vendredi pris d'assaut par des milliers de passagers euphoriques et avec un Français aux manettes.
Le premier train a quitté la gare de Panchiao, proche de la capitale Taipei, à 07H00 locales (23H00 GMT jeudi) pour relier Kaohsiung, la grande ville du sud distante de 345 km en 90 minutes.
"Je suis content d'être avec vous. C'est un grand jour pour Taiwan", a déclaré à l'AFP son conducteur, le Français Patrick Poulenas.
Le Français Patrick Poulenas s'apprête à monter dans le premier TGV de Taiwan qu'il va conduire, le 5 janvier 2007 à la gare de Panchiao
© AFP Sam Yeh
M. Poulenas et 39 de ses compatriotes ainsi que 13 Allemands sont actuellement aux commandes des trains, mais la compagnie exploitante, Taiwan High Speed Rail Corporation (THSRC), espère les remplacer d'ici 18 mois par des agents locaux.
La présence des Français et des Allemands s'explique par l'histoire à rebondissement de ce TGV.
D'abord conçu dans les années 1990 à partir de l'Eurotrain des groupes français Alstom et allemand Siemens, il avait été finalement attribué en 1998 aux Japonais pour 3 milliards de dollars (matériel et exploitation) .
Le TGV, qui réalisait vendredi son premier voyage commercial et doit transporter 100 millions de passagers par an, est une variante du TGV nippon Shinkansen et le premier exemplaire japonais exporté à l'étranger.
Mais le projet a connu de nombreux obstacles provoquant 15 mois de retard. La THSRC espérait en effet commencer l'exploitation de ce train, qui peut atteindre 300 km/h, en octobre 2005 mais n'a pu le faire pour des raisons de sécurité.
Ce retard, provoqué notamment par plusieurs déraillements, lui aura coûté quelque 595 millions de dollars US supplémentaires.
 
Posted by Picasa

Malgré la polémique sur le projet, d'un coût total estimé à plus de 15 milliards de dollars, plus de 80.000 billets se sont arrachés pour cette première journée.
"Je n'ai pas pu dormir la nuit dernière. Je me suis levée très tôt ce matin", confiait Su Cheng-er, 68 ans, montée à bord du train avec huit membres de sa famille. "C'est une question de fierté nationale", affirmait cette passagère.
Le président Chen Shui-bian a loué les mérites d'un "engin révolutionnaire qui transformera quasiment Taiwan en ville-Etat comme Singapour".
Victime de son succès, le TGV a connu quelques ratés au niveau de la billeterie, THSRC ayant annoncé la semaine dernière que des billets seraient mis en vente à moitié prix lors des dix premiers jours de fonctionnement et que les 50.000 premiers passagers se verraient remettre un billet commémoratif.
Le système informatique a été saturé et de nombreux appareils de vente automatique sont tombés en panne, selon le site d'informations Taiwan Infos.
Un billet en classe économique entre Panchiao et Kaohsiung coûte 1.460 taiwanais (35 Euros) soit environ 70% du prix du prix de l' avion.
Des voyageurs dans le premier TGV taiwanais sur le quai de la gare de Panchiao le 5 janvier 2007© AFP Sam Yeh


PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

04 janvier 2007

Hight Speed Train !! Le TGV à la sauce Taiwanaise

Effectivement un TGV à la sauce Taiwanaise made in Japan... nous les Français n'avons pas remportés le marché.
Il faut dire qu'en compensation plus d'une cinquantaine de retraités du TGV Français sont venus à Taiwan (ils y sont toujours) avec femme et enfants, pour apprendre à conduire ce fameux train.. qui a prit plus d'un an de retard.

Extrait de Taiwan Info en Français de ce jour :

Le train à grande vitesse victime de son succès
Mercredi 3 janvier 2007



Pour sa première journée commerciale hier, le train à grande vitesse a été pris d’assaut par les voyageurs : Taiwan High Speed Rail Corporation (THSRC), la société qui gère les opérations, a vendu plus de 80 000 billets, malgré un chapelet d’incidents techniques aux billetteries.

Fans de trains, curieux, voyageurs pressés ont formé d’interminables queues dès le matin aux diverses stations qui ponctuent la ligne entre Taipei et Kaohsiung pour obtenir le droit de prendre place à bord des premiers trains.




C’est que THSRC avait annoncé la semaine dernière que les billets seront mis en vente à moitié prix lors des dix premiers jours de fonctionnement, et que les 50 000 premiers passagers se verraient remettre un billet commémoratif.

Le système informatique n’a pas résisté à cette avalanche de commandes, et de nombreux appareils de vente automatique ont connu des problèmes de fonctionnement.




C’est ce succès inattendu – THSRC avait estimé qu’environ 30 000 voyageurs emprunteraient la ligne hier – qui a submergé le système de réservations et de ventes électroniques, a expliqué Ou Chin-der, le directeur exécutif de la société, en présentant ses excuses.


Des explications jugées insuffisantes par Tsai Duei, le ministre des Transports et des Communications, qui s’est insurgé qu’un réseau de transports en commun aussi sophistiqué s’appuie sur un système de billetterie aussi archaïque et a exigé que THSRC résolve les difficultés au plus vite.


PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

03 janvier 2007

XIN NIAN KUAI LE ! 新年快樂 VIVE 2007 !

Il y avait longtemps que je n'étais pas venu écrire quelques lignes sur mon blog..
Le temps me manquait, et puis il faut avouer que l'éditeur de mon blog avait changé ses fonctions, plus simples pour lui, mais plus compliquées pour moi....
A tous les lectrices et lecteurs de mon blog, je vous souhaite une bonne année 2007
XIN NIAN KUAI LE !!!!!! 新年快樂



Si vous n'arrivez pas à lire cette vidéo, voici le lien direct : http://www.youtube.com/watch?v=Rj1zDjL3dQo

PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

Ratings and Recommendations by outbrain