16 juillet 2016

Attention ! Risques de Lapin en feu du côté de Taoyuan !!

Il n’y a pas si longtemps encore, Taiwan fêtait la Lune. C’est une tradition séculaire qui est encore très vivace sur l’île. Chaque année, le 15ème jour du 8ème mois du calendrier traditionnel, les Taiwanais se rassemblent en famille et lève leur verre à la Lune et à sa beauté légendaire.
Non ! J'ai jamais demandé à vivre sur la Lune aux côtés d'une vieille fille !
Non ! J’ai jamais demandé à vivre sur la Lune aux côtés d’une vieille fille !
Et dans les histoires et légendes que l’on aime raconter à Taiwan et dans le monde chinois en général, la Lune n’est pas un astre vide. Elle serait habitée par une fort belle princesse immortelle, Chang’E, qui a préféré se sacrifier pour ne pas laisser son mari, l’Empereur Hou Yi, règner éternellement sur Terre.
Chang’E vit dans un Palais. Mais elle n’est pas seule. Terre d’exil dans les légendes chinoises, le Lune accueille également un Lapin. Banni, ce dernier confectionne des pilules d’immortalité à l’aide de son mortier.
En bref, tous deux mènent une vie d’une lassitude éternelle d’un niveau équivalent celles de personnes enfermées dans une maison dans une émission de télé-réalité…
Mais en passant récemment du côté de Taoyuan, le Lapin ne se doutait pas que sa vie allait prendre un peu de piment…
Un spectacle qui a beaucoup du côté de Taoyuan
Un spectacle qui a beaucoup plu du côté de Taoyuan
Non mais quelle histoire, j'vous jure !
Non mais quelle histoire, j’vous jure !
Surtout, ne me demandez pas comment le lapin s’est retrouvé sur la Lune. Ne me demandez pas quel crime absurde il a commis pour mériter une peine pareille. Certainement pire qu’une affaire de corruption, de blanchiment ou détournement de fonds ou même de saindoux de porc trafiqué.
Au final, je n’en sais rien car nombreuses sont les théories et histoires qui tentent d’expliquer la présence du Lapin sur le satellite naturel de la Terre. Certains iront même jusqu’à vous dire qu’il s’agit tout simplement de Chang’E transformée en lapin. Bref…
En Asie, le lapin, c’est mignon. La plupart des gens vous le diront : pas question de servir cet animal dans une assiette. Beaucoup se l’imagine en train de sautiller et gambader dans une prairie verdoyante, les oreilles au vent, grignotant ci-et-là ce dont il a envie. Ainsi, peu importe le crime pour lequel il est condamné, on l’aime bien le lapin. Il ne peut pas être méchant.
Aussi, on ne l’oublie pas non plus à l’occasion de la Fête de la Mi-Automne, période de l’année où on estime que la Lune est la plus grosse et la plus belle.
Un peu de repos dans le comté de Taoyuan
Un peu de repos dans le comté de Taoyuan
Cette année, la Fête de la Mi-Automne tombait en même temps que le Taoyuan Land Arts Festival. Un rendez-vous très axé sur la culture locale et le respect de l’environnement au travers des arts. A cette occasion, le comté de Taoyuan a commandé une oeuvre auprès de Florentijn Hofman, le père du désormais célèbre mais regretté Canard Jaune. Vous voyez de quoi je parle ?
Une oeuvre plus imposante que le Canard Jaune
Une oeuvre plus imposante que le Canard Jaune
Il s’agit donc d’un Lapin haut de 25m environ. Il ressemble à une grosse peluche allongée contre une butte de terre. Il devait rester là, pour le plaisir des yeux des visiteurs, le temps de ce festival qui a duré deux semaines.
C'est toujours mieux que d'être sur la Lune
C’est toujours mieux que d’être sur la Lune
Mais il faut croire que les oeuvres de Hofman, elles connaissent généralement un destin funeste à Taiwan. Présenté à Kaohsiung, Taoyuan et Keelung, le Canard Jaune a tout connu : Explosions, pollution, dégonflement, concurrence illégale, violation de propriété intellectuelle et j’en passe … 
Présent pour une durée nettement plus courte que Frère Canard, Frère Lapin a tout de même attiré près de 2,5 millions de visiteurs et curieux. Une performance plus qu’honorable. Aussi fallait-il que Frère Lapin s’offre une sortie de toute beauté, un départ à graver dans toutes les mémoires !! Aujourd’hui même
Il n'en reste plus grand chose...
Il n’en reste plus grand chose…
Le Festival de Taoyuan ayant pris fin, il était dit que Frère Lapin devait nous quitter, sans sursis accordé. Mais jamais nous n’aurions pensé qu’il serait parti en fumée
Si c'est comme ça que vous m'aimez ...
Si c’est comme ça que vous m’aimez …
 Les équipes sont venues ce matin pour le démonter. Et comme tout s’était bien passé jusqu’à présent, ce qui devait arriver, arriva. Un accident malheureux, encore non précisé. Une allumette tombée ? Un mégôt jeté par inadvertance ? Une braise de barbecue soufflée par une brise d’humeur taquine ? Il n’en aura fallu pas plus pour que Frère Lapin parte littéralement en fumée. C’est le cas de le dire… Le temps que les pompiers arrivent et il ne restait guère plus qu’une masse de la "forme d’un radis blanc passé sur le grill" (dixit Meg).
Pour info, il était principalement conçu à base de bois et de styrofoam, une forme de polystyrène.
Triste fin que celle de Frère Lapin. L’ami nous aura quitté sans même avoir eu le temps de nous saluer… une dernière fois. Mais pour les immortels, l’histoire ne finit jamais véritablement. Peut-être nous reviendra-t-il lorsqu’il sera à nouveau temps de saluer la Lune ?
La prochaine fois, on fera autrement et c'est moi qui prendrait les décisions !!!!!!
La prochaine fois, on fera autrement et c’est moi qui prendrais les décisions !!!!!!




Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


01 juillet 2016

La plus grande librairie flottante du monde de passage à Taiwan

Le Logos Hope est le 4e bateau de l’organisation chrétienne Opération Mobilisation à parcourir le monde pour offrir du « savoir, de l’aide et de l’espoir » aux populations qu’ils rencontrent. Un projet lancé en 1970 en Allemagne qui a réunit 3 millions de visiteurs sur 1450 ports dans plus de 150 pays et territoires jusqu’à aujourd’hui.
DSC_0046

Ainsi 1700m2 sont réservés aux livres sur le Logos Hope, qui compte près de 5 000 titres différents. Des livres sur des sujets aussi variés que les sciences, le développement personnel, la cuisine, sans oublier des fictions et de nombreuses Bibles.
Une telle oeuvre est possible grâce aux 400 volontaires de 60 nationalités différentes qui embarquent pour des missions d’une à deux années. Mais participer à l’aventure n’est pas de tout repos car le travail ne manque pas sur un navire de 132m de long et 21m de large. Chaque volontaire suit une formation technique de plusieurs mois à son arrivée et se voit changer de poste selon les besoins du bateau. Les capitaines et officiers ont même emmené leurs familles et près de 30 enfants suivent alors leur scolarité dans une petite école aménagée à bord.
Peter Kapitaniuk, un jeune de 20 ans qui a décidé de vivre cette expérience après avoir vu deux de ses frères revenus grandis de leur mission, en particulier dans leur relation à Dieu. En effet, tous les volontaires à bord partagent la même foi et œuvrent pour le même but : servir Dieu en aidant les autres. Peter nous a fait visiter les lieux, que nous n’avons pas manqué de prendre en photo pour vous.
L’écho à Taiwan n’a pas été des moindres : près de 10 000 personnes s’y sont rendus chaque jour à Keelung, au nord de Taiwan, avant de prendre la direction des ports de Kaohsiung et d’Anping (Tainan), où il a émerveillé de nombreux avant de reprendre la mer.





Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


Ratings and Recommendations by outbrain