15 août 2017

Le pigeonnier, la seule et unique librairie française de Taiwan !!

Un lieu unique en son genre : "le Pigeonnier".  Il s’agit de la seule librairie française de Taiwan.
IF
 Située au cœur de Taipei, dans la petite ruelle Songjiang, la librairie détonne par son architecture et sa décoration typiquement françaises.
Terrasse à l’entrée, présentoirs à cartes postales ou encore étagères chargées de livres, une vraie ambiance « Made in France » règne dans cette librairie. On retrouve l’odeur du papier et le plaisir de farfouiller dans ce bazar ordonné pour trouver « LE » livre qu’il nous faut ! L’endroit rêvé pour soigner le mal du pays des expatriés!
IF
 La librairie a été fondée en 1999 par Françoise Zylberberg, professeure de français, aujourd’hui décédée, et ayant vécu plus de 30 ans sur l’île de Formose.
Pendant toutes ces années, elle a su embrasser la culture taiwanaise tout en restant très proche de ses racines.
Mais cette librairie, au-delà du fait qu’elle soit unique à Taiwan, a une histoire tout a fait particulière.
Amoureuse la culture de son pays d’origine, « Zyl » a souhaité créer un espace de partage et d’échanges de valeurs culturelles françaises.
Première idée : imaginez il y a 30 ans, quel lien unique pouviez-vous avoir avec vos proches depuis le bout du monde ? Les cartes postales bien sûr !
Le Pigeonnier a fait des premiers pas à Taipei grâce à l’édition de cartes postales de paysages taiwanais. Le Pigeonnier était aussi un revendeur exclusif de reproductions d’œuvres du Musée du Louvres. Et c’est en réponse aux demandes de ses élèves que « Zyl » a choisi de transformer le lieu en librairie : c’est ainsi que le Pigeonnier a pris son envol.
IF
 En plus de la librairie généraliste, l’équipe qui y travaille s’attache depuis des années à promouvoir la culture française à travers des échanges entre auteurs et lecteurs. Pour cela, ils organisent régulièrement des discussions réunissant auteurs, artistes et le public autour d’apéritifs ou encore de petits déjeuners.
Même dans la forme on reste très français !
À plus grande échelle, le Pigeonnier est aussi présent chaque année au Salon International du Livre de Taipei.
tn_4
 Depuis peu, l’équipe du Pigeonnier se tourne vers la diffusion de valeurs culturelles taiwanaises et ce, grâce à son statut de maison d’édition. En 2001, la librairie a invité l’illustrateur français Golo à venir réaliser sur le terrain une bande-dessinée sur Taipei puis sur Taiwan. Un bon moyen de faire découvrir la culture taiwanaise outre-mer.
Article et visite guidée rédigés et illustrés par Clara Liechtensteger

Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


01 août 2017

À la pêche … à la crevette !!!

Encore une journée de pluie à Taipei … que faire quand la météo est capricieuse ? 

Rien de tel que la pêche à la crevette en intérieur !


                       P1070623 



La pêche à la crevette est une activité très populaire à Taiwan et très atypique. Le concept est simple : deux grandes piscines d’eau douce et remplies de crevettes dodues et affamées. Sur fond de musique coréenne, les apprentis mêlés aux professionnels prennent place autour des bassins. 
Après avoir choisi le forfait adéquat soit 1h de pêche 300 NTD (7,5 euros) ou 3h 500 NTD (12,5 euros) il est temps de préparer son attirail de pêcheur. 
Le matériel est fourni : une canne en bambou, deux hameçons, un panier à crevettes. L’espèce de crevette que l’on peut pêcher est la chevrette Macrobrachium rosenbergii. Hôte des eaux douces à Taiwan, elle mesure entre 10 et 15 centimètres et possède de longues pinces bleutées très puissantes. Pour pouvoir appâter ces gros crustacés, rien de tel que des petites crevettes séchées ou encore du foie animal en guise d’appâts. Des crevettes qui mangent des crevettes ??? Cette chevrette d’eau douce est tout à fait capable de cannibalisme envers des jeunes crevettes de sa propre espèce. Voici quelques conseils pour patienter avant la touche : munissez vous d’une bière locale, de quelques cacahuètes et laisser libre cours aux discussions avec votre voisin. 

Voilà une belle prise !
Voilà une belle prise !!
                    

Les Taiwanais sont souvent très surpris de voir des étrangers venir pêcher mais ils sont aussi curieux. Beaucoup souhaitent partager leur savoir-faire et même quelques crevettes. Voilà une belle prise ! Voilà une belle prise ! Une fois le délai écoulé il est temps de préparer les crevettes puisque l’établissement met à disposition tout le nécessaire pour les cuisiner. 
Rien de tel qu’un gros barbecue pour faire rôtir ces petites merveilles mais avant il convient de suivre scrupuleusement la préparation : Un bon bain d’eau claire pour les nettoyer, un grand pic à brochette pour bien les embrocher ! et pour finir un enveloppement au sel pour bien les griller ! 

                             P1070644

Il ne reste plus qu’à les déguster.

                                       P1070645

À table et bon appétit bien sûr!



Article rédigé par Clara Liechtensteger
(Radio Taiwan International)




Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


15 juillet 2017

Un siècle d’histoires des stars de Taipei !!

Les sorties scolaires, les rendez-vous amoureux, les promenades familiales… pratiquement chaque habitant de Taipei possède ses propres souvenirs à propos du lieu municipal de visite incontournable: le Zoo de Taipei. Et cette année, ce parc zoologique fête ses 101 ans. A cette occasion, le Zoo a choisi d’installer sur sa place principale à l’entrée, la reproduction de ses portes qui ont marqué l’histoire du Zoo. Chaque porte est d’ailleurs associée à l’animal-star de l’époque.
Reproduction de la porte de 1940 du zoo de Taipei
Reproduction de la porte de 1940 du zoo de Taipei
D’après les journaux de 1914, à ses débuts, le zoo comptait 148 animaux de 70 espèces. On comptait essentiellement des mammifères, des oiseaux et des reptiles. Le zoo pouvait accueillir jusqu’à 800 visiteurs le dimanche. C’était un nombre fort intéressant compte tenu du fait que la population n’était que de 170 000 dans la capitale. A cette époque-là, la star des stars était un orang-outan prénommé Ichiro. Il a été offert par le zoo japonais Tennoji zoo en 1925. Ses expressions faciale ainsi que ses comportements si proches de l’Homme l’ont rendu célèbre. Le zoo l’utilisait déjà comme une effigie. Ichiro qui signifie le « premier fils » figure ainsi sur la porte de 1940 reproduite aujourd’hui:
Ichiro, l’effigie du Zoo de Taipei à l’époque japonaise
Ichiro, l’effigie du Zoo de Taipei à l’époque japonaise
 Le deuxième époque du Zoo de Taipei a vu naître la grande star Linwang, encore connue de la plupart des Taiwanais de nos jours. Il s’agit du fameux éléphant que les Taiwanais appelaient « Grand-père Linwang. »
Linwang, né en 1917, était un éléphant asiatique de guerre que l’armée du KMT a capturé des mains des Japonais sur les champs de bataille en Birmanie. Les Japonais l’utilisaient essentiellement pour tracter les canons et les approvisionnements. Linwang a suivi le général Sun Li-jen jusqu’à Taiwan en 1947 avant de rejoindre le Zoo de Taipei en 1954.
Le Zoo de Taipei a commencé à célébrer l’anniversaire de Linwang en 1983 et cette rencontre annuelle est devenue une grande fête du Zoo. Linwang est finalement décédé en 2003. Compte tenu de l’amour des Taiwanais pour cet animal, le Zoo a décidé de l’empailler pour en faire un specimen qui est exposé depuis au Centre éducatif du Zoo de Taipei. Cette deuxième époque du Zoo peut se conclure avec un autre grand événement historique : le déménagement du Zoo. Le 14 septembre 1986, les habitants de Taipei ont assisté à ce grand déménagement sur 14,3km. Un cortège de 38 voitures-camions transportant policiers, vétérinaires mais surtout les animaux a rendu cet événement mémorable…
Linwang, 86ans, l’éléphant asiatique qui a vécu le plus longtemps au monde
Linwang, 86ans, l’éléphant asiatique qui a vécu le plus longtemps au monde
photo 4
La porte et le grand-père Linwang
Depuis Yuanshan (à côté du siège de RTI au nord de la capitale) jusqu’à Muzha (sud de Taipei), le Zoo de Taipei connait également sa troisième grande étape. Le Zoo qui s’étend désormais sur 182 hectares dispose de 3 154 animaux de 457 espèces. Il a choisi les koalas pour marquer ses efforts d’internationalisation. Le 31 juillet, les deux frères Patrick et Harley nés en 1997 ont pris l’avion taiwanais Eva airlines pour venir jusqu’à Taipei. Ces deux animaux qui ne se déplacent vraiment pas vite (sauf en cas de danger) ont conquis très vite les habitants de Taipei. Grâce à eux, le Zoo a refait son record en terme de visiteurs hebdomadaires en enregistrant plus de 100 000 visiteurs dès la première semaine de visite autorisée pour ces koalas.
Porte de la troisième étape avec Patrick ( à gauche ou à droite) et Harley ( à gauche ou à droite)
Porte de la troisième étape avec Patrick ( à gauche ou à droite) et Harley ( à gauche ou à droite)
Le Zoo de Taipei a réalisé une vidéo retraçant son histoire à l’aide des images anciennes. Pour ne pas passer à côté de sa grande star depuis quelques mois, le Zoo a invité le petit panda Yuanzai et sa mère Yuanyuan à inaugurer la vidéo. Mais bien entendu, pour les personnes qui ont déjà suffisamment vu ces animaux qui ne se déplacent pas vite non plus…vous pouvez commencer la lecture de la vidéo vers 31 secondes….





Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


01 juillet 2017

Grandes vacances !! elles arrivent pour les écoliers !

C’est à compter de hier que les écoliers et étudiants taiwanais sont en vacances !
Ca y est, nous sommes en vacances! (CNA)
Ca y est, nous sommes en vacances! (CNA)
On imagine que ces sourires aux lèvres sont largement partagés par les nombreux enfants qui s’apprêtent à bien profiter de ces presque deux mois de vacances, après les 3 semaines de vacances d’hiver qu’ils ont eues en février, au moment du Nouvel An chinois… Ca faisait en effet bien longtemps peut-on lire dans leurs pensées. Pour certains, les plus grands en fin de cycle, c’est même le diplôme que l’on fête:
Etudes et amour finiseent parfois en beauté (CNA)
Etudes et amour finissent parfois en beauté (CNA)
En attendant, offrons-nous un instant un petit parfum estival, ne serait-ce que pour communier avec leur joie estivale :
Escapade estivale sur l'île des orchidées
Escapade estivale sur l’île des orchidées
Après-midi au musée de l'eau de Taipei (CNA)
Après-midi au musée de l’eau de Taipei (CNA)
Champ de fleurs (CNA)
Champ de fleurs (CNA)

Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
??????webradio

Free Page Rank Tool

 
TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


15 juin 2017

Le marché de Fuhe et ses trésors !!

Bon nombre de Taïwanais(es!) aiment flâner dans les grands centres commerciaux ou dans les marchés de nuit pour acheter ce dont ils ont besoin (ou pas), mais d’autres aiment « chiner » à la recherche de trésors… d’occasion. Et il existe plusieurs marchés aux puces à Taipei pour ravir les collectionneurs, les marchandeurs et les simples curieux. Le principe : ne pas savoir ce qu’on va y trouver.
DSC_0012
Le marché de Fuhe où je vous emmène à travers quelques photos, est situé sous le pont du même nom 福和橋. Il a été ouvert il y a près de 50 ans et réunit environ 250 marchands tous les weekends, dès l’aube.
Les bonnes affaires appartiennent donc aux lève-tôt !
On y trouve trois zones : sous le pont, on se balade au milieu de toutes sortes de plantes et de fleurs, d’objets en osier… et de danseurs amateurs venus s’exercer en couple ou en solo. Sur le parking ensuite, on traverse un marché alimentaire où l’on achète ses fruits, légumes, viandes et poissons à des prix très compétitifs à condition de ne pas tenir compte des règles d’hygiène qui ne ressemblent pas tout à fait aux nôtres.
Et l’on vient enfin dans le coin « puces » où l’on passe beaucoup de temps à quatre pattes, mais où l’on peut aussi se faire couper les cheveux, acheter de beaux oiseaux, et déguster des snacks en guise de petit déjeuner.
Plutôt que de vous conter tout ce qu’on y rencontre, je vous laisse découvrir en images les « trésors » :
Article et photos: Chloé Duval




Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


01 juin 2017

La plus grande statue de Bouddha assise du monde se trouve à Taiwan !!

Le nouveau mémorial de Bouddha qui est un immense site avec des pagodes et des statues à couper le souffle. Il a été construit par l’ordre monastique de Fo Guang Shan sous la direction de Maitre Hsing Yun, un moine bouddhiste fondateur de Fo Guang Shan. Les fidèles de cet ordre monastique vénère Bouddha et respecte ses enseignement afin d’atteindre l’Eveil comme leur maitre spirituel.

P_20150604_110711

Ainsi, la plus grande statue de Bouddha assise du monde s’y trouve au milieu d’un décor architectural remplie de symbole du bouddhisme. L’édifice cache aussi des reliques et des trésors. Si vous voulez en savoir plus sur la vie de Bouddha et la religion bouddhiste.









Cliquer ci-dessous pour écouter ma webradio
Click below to listen to my webradio
點擊下面聽我webradio

Free Page Rank Tool

 
TAIWAN-LOUNGE RADIO 
AVAILABLE ON
App Taiwan-Lounge Radio
http://play.google.com/store/apps/details?id=com.andromo.dev137436.app258200


Ratings and Recommendations by outbrain