02 juillet 2013

Thermaltake, ou la réussite typique d’une start-up taiwanaise !!


Après seulement treize ans d'existence, Thermaltake est connue de tous les aficionados de l'informatique. 
Depuis sa naissance en 1999, Thermaltake s’est plusieurs fois fait remarquer dans des secteurs de marché difficiles à dompter. L’entreprise s’est d’abord illustrée dans le domaine du refroidissement pour PC, avant d’élargir sa gamme de produits aux boîtiers d’ordinateurs. Aujourd’hui, l’entreprise engrange 70 % de ses revenus en fabriquant des alimentations pour PC. « Un produit indispensable au fonctionnement d’un ordinateur, et qui se vend donc très bien », explique une porte-parole de l’entreprise. Le firme vend plus de 40 % de ses produits aux Etats-Unis, 16 % en Europe et 16 % en Russie.

Cible principale : les joueurs

En 2007, Thermaltake est même entrée en bourse. Aujourd’hui capitalisée à hauteur de 18 millions de dollars sur le Taiwan Stock Exchange, elle est menacée par l’effondrement des ventes d'ordinateurs. La crise économique actuelle ne l’a pas non plus épargnée. Ses ventes se sont écroulées de 17 % en 2009, mais ont repris le chemin de la croissance dès l’année suivante. Il fallait donc trouver une stratégie payante pour survivre.
L’objectif consiste à cibler les joueurs passionnés. Ces derniers sont effectivement les seuls à dépenser encore de fortes sommes pour leur PC, alors que le reste du grand public s’est maintenant tourné vers les smartphones et des tablettes.

Un pari sur le sport électronique

Aujourd’hui, Thermaltake a créé Tt eSPORT pour vendre des souris, claviers et casques haut de gamme destinés aux joueurs. Une seconde marque dérivée, Luxa², s’occupe du marché dessmartphones et tablettes en commençant par Apple.
Mais c’est clairement le gaming que convoite le fabricant. Thermaltake a même fondé trois équipes de sport électronique. Le fabricant gère un total de 14 joueurs professionnels, qui portent ses couleurs dans des tournois de jeux vidéo souvent retransmis à la télévision taiwanaise. Et pour lustrer son image, il conçoit des produits en coopération avec le voiturier BMW. Un partenariat opportun, sachant que les Allemands sont les consommateurs les plus friands d’informatique haut de gamme en Europe.
Source 01NET.




Click and follow us !! www.taiwan-lounge.com

Aucun commentaire:

Ratings and Recommendations by outbrain