15 janvier 2014

Se loger à Taiwan, comment ça se passe ?

C’est une question qui revient assez souvent. 
A présent que pas mal de gens consultent mon blog pour savoir comment trouver du boulot, j’ai des demandes concernant le logement. (Je suis inondé de messages)
Je ne savais pas que tant de personnes voulaient vivre sur l’île.  
Note importante : 
Vincent donne des prix à titre indicatif et des conseils pour essayer de renseigner les gens. Il y a toujours des petits malins qui vont se pointer avec des choses du genre « ah mais moi je me suis trop bien débrouillé j’arrive à trouver tellement moins cher olol noob ». 
Tant mieux pour vous ! Il y a toujours moyen de trouver moins cher (ou plus cher) en cherchant bien. Donc pour les gens qui viennent donner des « conseils inutiles » dans ce genre, n’y pensez même pas ! 

Généralités  

De mon avis personnel, trouver un logement à Taiwan est beaucoup plus facile – ou plutôt moins contraignant – qu’en France, et surtout à Paris. 
Le marché local est assez flexible et il y n’y a pas de pénurie. Par contre il y a quelques petites choses sur lesquelles il faut bien se renseigner, sous peine de finir avec quelques petits soucis. 
Dans cet article, je vais surtout détailler à propos de la location, je ne m’y connais pas beaucoup en achat par ici. Le principe reste le même pour les deux : très forte demande sur les petits appartements pour une personne ou un couple et très forte économie d’échelle quand la taille de l’appartement grandit. 

Les différents types de locataires

Il est d’abord essentiel d’identifier son besoin. 
Cela se fait en règle générale en définissant plusieurs critères : le budget, le nombre de personnes, les moyens de locomotion disponibles, la situation professionnelle, les goûts personnels. Enfin je vous apprends rien là ! Voici les catégories que je rencontre le plus souvent à Taiwan : 

les étudiants fauchés : 

ils sont là pour quelques mois au plus et n’ont pas vraiment besoin d’un endroit très compliqué. A côté des transports en commun c’est plus pratique. Si les dortoirs de l’université ne sont pas disponibles, trouver une colocation sympa peut-être une bonne option, surtout si on aime la bonne ambiance et diminuer les coûts. On s’en sort entre 5000 et 10 000 NTD par mois. 

les travailleurs « temporaires » pas trop fauchés : 

des gens comme vous et moi qui gagnent bien leur vie mais qui aimeraient éviter de dépenser 50% de leur loyer en frais de logements. Une notion un peu plus poussée de la ville et de ses transports en commun est nécessaire. Ou un scooter.  Si la colocation ne vous dérange pas et/ou si vous n’êtes pas là pour 10 ans, être en colocation est aussi une bonne option. On s’en sort entre 10 000 et 25 000 NTD par mois pour un appartement décent pour deux sans colocation. 

les travailleurs (temporaires) plein aux as : 

ça existe ! Par exemple si vous êtes en mission pour une grande compagnie pour quelques mois ou plus longtemps, il y a moyen de vous faire très plaisir au niveau du logement avec des immeubles flambant neuf au service impeccable et totalement hors de prix pour la plèbe locale (il en faut pour tous les goûts hein). Mais ce guide n’est pas vraiment pour cette tranche de prix. Là eh bien, pas de limites au prix ! Evitez quand même de trop vous faire arnaquer. 

les gens qui s’installent pour de bon : 

là non plus vous n’allez pas vraiment avoir besoin de mon aide, vous êtes peut-être déjà en train d’acheter votre maison ici ! 

Le juste prix 

Parlons mais parlons bien : Taipei est hors de prix en comparaison avec les autres villes de Taiwan. Voilà c’est dit. 
Après c’est une question d’évaluation des coûts ainsi que des goûts et des couleurs de chacun. 
Pour ceux par exemple qui ne veulent pas toucher aux scooters et aux voitures. Donc vivre dans une ville aux transports en commun pourris n’est pas une option. Et puis la plupart des (premiers en tout cas) emplois pour étrangers sont à Taipei… Donc c’est pas souvent une question de choix. 
Les autres grandes villes (Taoyuan, HsinChu, Tainan, Taichung, Kaoshiung, etc…) sont quand même civilisées je vous rassure, (je peux vous en parler car j'habite à Taoyuan dans une maison avec une superbe vue sur des rizières) il y a de quoi s’occuper là-bas et les habitants locaux se feront un plaisir de vous expliquer comment leur vie est meilleure que la vôtre car ils sont hors de Taipei.   
Je pense qu’à Taipei on ne devrait pas dépasser 10 000 NTD par personne et par mois, ça me semble relativement honnête comme estimation. 

Les différents types d’endroits à louer 

A Taiwan j’ai remarqué que les endroits que l’on pouvait louer se ressemblaient tous. Un truc à prendre en compte : ne vous fiez pas à la façade ! A Taiwan tout a souvent l’air moche depuis l’extérieur et vous pourrez avoir de bonnes surprises… 
° Le vieux bâtiment pourri : 
4 ou 5 étages maximum, on peut louer aussi la maison sur le toit. Pas d’ascenseur, très peu de services. La solution la moins chère. Si on trouve un appartement refait il y a pas longtemps, très bonne opportunité. Par contre attendez-vous à quelques marches d’escalier. 
° Les vieux bâtiments un peu moins pourris : 
plus haut (une dizaine d’étages), services variables, des ascenseurs, le toit est souvent un espace commun. Il faudra payer des charges supplémentaires en fonction des services disponibles : gardien à l’entrée (utile pour les colis), vide-ordure (utile pour les feignants qui veulent pas attendre le camion-poubelle), etc… 
° Les maisons : 
quasiment impossibles à trouver au centre-ville, elles offrent souvent un excellent rapport/qualité prix car elles sont excentrées. Si l’on trouve le bon endroit, cela peut faire de super colocations. 
° Les nouveaux bâtiments : 
souvent très haut et « design » on les reconnaît au fait qu’ils sont souvent hors de prix (à Taipei en tout cas) et à la mauvaise habitude d’être en « double deck ». Qu’est-ce que c’est ? En gros il y a 3,6 mètres au plafond et l’appartement a deux petits « étages ». Ce que l'on peut appeler chez nous un duplex.
Le service y est souvent très bon et il y a plein d’endroits communs (karaoke,piscine, billard, gym…) mais ça veut dire qu’il faut payer. (sortez votre fric)....
Note à benêts : 
à Taiwan on ne compte pas en m² mais en ping 坪. 
Selon Wikipedia, cela correspond à la taille de deux tatamis, soit 3.3m². Ca s’invente pas. L’autre finesse à savoir est le calcul de la surface : les Taiwanais ont la (très) fâcheuse tendance à prendre en compte les espaces communs (entrée, toit, cave, parking, pot de fleurs…) dans le calcul de la surface… Donc un endroit de 20 pings ne fera peut-être qu’en « vrai » 15 pings ! 

Bail et propriétaire 

Bon comme je l’ai dit un peu plus haut, c’est moins contraignant à Taiwan de trouver un endroit. La plupart du temps le propriétaire vous demandera une copie de votre pièce d’identité, une caution de deux mois (sachant que le loyer se paye d’avance… prévoir donc 3 mois de loyer à payer au début) et de signer le bail. C’est à peu près tout ! Attendez-vous à faire pas mal de ménage à l’arrivée… la plupart du temps les endroits sont vraiment crasseux. 

Parlons un peu du bail. C’est un petit livret rouge (assez standard) tout en chinois (pas facile de trouver un bail en anglais), dans le doute essayez quand même de vous faire accompagner par un ami taiwanais pour vous assurer que tout est réglo. Avec de la chance il négociera même pour vous une petite réduction. J’ai toujours eu une bonne expérience avec les propriétaires Taiwanais (sauf une fois où le mec était vraiment radin) et la plupart du temps ils vous ennuieront pas avec la caution à la fin du bail, à moins d’avoir brûlé la moitié de l’appartement. Les périodes minimales de location sont négociables et la plupart du temps annoncées à l’avance. 
Bien entendu plus vous restez longtemps, moins c’est cher ! 
En cas de rupture de contrat, la plupart des propriétaires vous demandera un mois de loyer. Toute la caution si ils sont vraiment méchants… C’est un truc à négocier lors de la signature du bail. 

Trouver un appartement 

Je discute je discute mais finalement on ne sait toujours pas comment trouver où vivre ! Voici une petite liste de moyens utiles : 
° Le fameux Tealit qui peut être une bonne option surtout pour trouver une colocation. Idéal si vous parlez pas un mot de chinois.  
° La référence : le site qui s’appelle 591. C’est un peu le 104 (104 c'est pour trouver du travail)  des logements Ils ont notamment une carte très très utile, même si je trouve les critères de recherche un peu flous. 
° Un petit site que j’ai découvert il y a pas longtemps : Howso qui agrège du contenu. Très pratique, il intègre des critères de recherche super précis. 
° Votre réseau ! Si vous connaissez des gens à Taiwan (idéalement des amis, de la famille) Cela peut-être une piste rapide et pas chère, surtout pour les faibles durées. 
° Des agences de location : elles sont assez rares à Taiwan. Contrairement à la France, la location se fait beaucoup de particuliers à particuliers. A l’inverse des ventes : vous pouvez voir des agents immobiliers environ tous les trois mètres à Taiwan. Mais je m’égare. Une agence demandera en règle générale entre 15 jours et 1 mois de loyer, mais elles peuvent fournir des services en plus : bail en anglais, prise de rendez-vous, bons appart’… 

Trucs et astuces 

° On en blague souvent mais : regardez à côté des cimetières ! Les loyers peuvent être beaucoup plus bas à Taiwan, car les gens ici n’apprécient pas du tout la proximité des tombes. 
° Essayez de passer à plusieurs heures de la journée pour voir si l’endroit est bruyant, pollué.  
° Méfiez-vous de la proximité des temples, ici ils ont tendance à être bruyants. 
° Débrouillez-vous pour savoir comment se passe la collecte des poubelles. Parfois c’est centralisé dans le bâtiment, mais il est aussi fréquent de devoir les descendre soi-même à heures fixes. 
° Le gaz de ville est vraiment pas cher comparé à l’électricité, utile pour chauffer l’eau en hiver.
° Demandez toujours un bail et un reçu (surtout pour la caution). C’est pas applicable qu’à Taiwan, mais on ne le répète jamais assez ! 
° Concernant les modes de paiement, la plupart du temps on vous demandera par virement. Soit vous avez un compte local et c’est pratique (dans tous les distributeurs ou par internet), soit il vous faudra aller tous les mois à la banque. 
° Les grandes fenêtres illuminées c’est bien (surtout que ça a tendance à être humide ici), mais attention l’été ça tape pas mal 
° Côté cuisine, ne vous attendez pas à des miracles dans les petits studios. La plupart du temps ça se limite au strict nécessaire (un placard, un évier, une plaque de cuisson), voire rien du tout. Pourquoi donc ? Eh bien quand on est tout seul c’est souvent moins cher et plus rapide de pas faire sa bouffe soi-même.  
Voilà c’est à peu près tout ce que je sais sur les logements à Taiwan ! 

Vous pouvez consulter aussi les bonnes idées de Vincent :  

Vivre à Taiwan, combien ça coûte ? 

Travailler à Taiwan, comment cela se passe ?





cliquez ci-dessous pour écouter ma radio
click below to listen my radio
點擊下面聽我的電台

Free Page Rank Tool

Demandez le porte-clés Taiwan-Lounge Radio gratuitement !!

Ask your keyring Taiwan-Lounge Radio free !! 

台灣休息室收音機免費問你的鑰匙圈!


Contact me with your address

Aucun commentaire:

Ratings and Recommendations by outbrain