20 juin 2007

Les Eoliennes à Taiwan !!!!

Le débat soulevé il y a 3 ans autour de la construction de la 4ème centrale nucléaire pour savoir s’il y avait lieu d’en poursuivre les travaux a renforcé l’idée de faire de Taiwan une zone sans nucléaire. Depuis, le principe a fait du chemin dans les esprits. On comprend désormais que l’île a besoin de se doter de sources d’énergie propres, sûres et durables. Ces énergies « renouvelables » qui seraient la bonne solution ont fait ces dernières années l’objet d’une vive promotion de la part de plusieurs groupes écologiques.


Taiwan dispose naturellement de peu de matières premières et doit importer 98% des combustibles conventionnels qu’elle utilise pour produire son électricité – le pétrole comptant pour 55%, le charbon pour 30%, le gaz naturel pour 5% et l’uranium pour 8%.

Le courant électrique est produit à Taiwan à partir de carburants fossiles (pétrole, charbon et gaz naturel), de la force hydraulique et aussi de centrales nucléaires pour 20% de la consommation intérieure. Le nucléaire, en particulier, pose des problèmes épineux liés aux risques d’accidents radioactifs et aux difficultés de trouver des sites d’entreposage pour les déchets.


Avec l’incertitude et l’instabilité qui règnent ces derniers temps au Moyen-Orient, les prix du pétrole n’ont jamais été aussi élevés depuis une trentaine années. Il est clair qu’au cours de la prochaine décennie, la course au pétrole va devenir plus intense. Petite île isolée, Taiwan ne peut pas continuer de dépendre de l’étranger pour sa production énergétique. Il faut donc sans tarder développer des sources d’énergie alternatives.

Il y a déjà plus de 100 éoliennes le long de la côte ouest, et leur nombre devrait doubler d'ici 2010, d'après les plans de Taipower, unique fournisseur d'électricité de l'île. Les nouvelles unités seront construites sur la côte occidentale et sur les îles Penghu, choisies pour les forts vents de nord-ouest qui y soufflent 6 mois par an. En générant 420 millions de kWh d'électricité par an, l'équivalent de l'énergie consommée par 105 000 foyers, les 103 éoliennes en fonctionnement permettent déjà de réduire de 250 000 t les émissions annuelles de dioxyde de carbone de l'île. L'objectif est d'arriver à fournir 10% de l'électricité du pays par le biais des énergies renouvelables d'ici 2010 (contre 8% actuellement), parmi lesquelles l'énergie éolienne, à hauteur de 80%. Les nouvelles turbines à vent coûteront 100 millions de dollars taiwanais l'unité. Le plan suivant, pour 2010 à 2020, en prévoit 546 nouvelles, 176 dans les îles Penghu et 370 dans les districts de Changhua et de Yunlin. Celles-ci vaudront 200 millions chacune.


En ce qui concerne la force du vent, exploitée depuis des siècles, elle est peut-être la plus adaptée pour Taiwan et sans doute la plus économique. Depuis 2000, dix centrales éoliennes expérimentales ont été installées, notamment à Mailiao (district de Yunlin) et à Chungtun (archipel des Penghu), ainsi qu’à Chupei (district de Hsinchu). Cependant elles sont de petite taille et comptent ensemble pour 0,22% de la production totale d’électricité dans l’île.

« Taiwan est une île sur laquelle soufflent pendant plus de la moitié de l’année les vents océaniques du nord-est, offrant une source d’énergie quantifiable », assure Lai Wei-chieh, notant que la plus grande difficulté réside dans le fait que la vitesse des vents est ici très variable. Pour fonctionner efficacement, les éoliennes ont besoin d’un vent ayant une vitesse relativement constante de 5 m/s. De plus, elles sont fragiles, et les typhons ou les tempêtes, fréquents ici, peuvent les endommager.


Les turbines à vent modernes sont dotées d’une assistance électronique qui contrôle la vitesse du rotor, de sorte que les pales tournent plus lentement et à une vitesse constante lors des rafales, assurant une plus grande efficacité à la production de courant. Grâce aux progrès de la technologie dans le domaine de la dynamique des vents, les coûts de production dans les grands champs d’éoliennes dans le monde sont tombés au-dessous de ceux des centrales thermiques à charbon. A cet égard, l’énergie éolienne pourrait devenir l’une des plus importantes sources d’énergie renouvelable au cours des 10 prochaines années.



Extrait du Taiwan Info du 27 juin 2007

Feu vert pour la construction d’éoliennes près du littoral
Mercredi 27 juin 2007

La proposition de construire des champs d’éoliennes près du littoral de l’île a reçu hier l’approbation du ministère de la Planification et du Développement économiques (CEPD).

Comme Taiwan n’a aucune expérience dans la construction de ce type de centrale, ce projet sera réalisé en plusieurs phases. Dans un premier temps, on estime que ces équipements auront une capacité de production de 300 000 kW.

Selon une évaluation nationale, l’énergie éolienne qui pourrait être développée près des côtes de Taiwan atteindrait une capacité totale d’environ 9 millions de kW. Cependant, en raison de diverses restrictions légales, naturelles ou environnementales, la puissance qui pourrait être réellement exploitée se réduit à seulement 1,2 million de kW.




PAGERANK GRATUIT: Le google pagerank c'est pagerank gratuit !

1 commentaire:

Eupemia a dit…

Good post.

Ratings and Recommendations by outbrain